Nicolas SAVIGNAT

La photographie a toujours été une source de plaisir, capturé l’instant c’est magique…quelques soit l’âge.
Adolescent : c’était grâce à l'argentique et grâce au club photo de l’époque que je pouvais m’adonner à ce plaisir (un plaisir parmi tant autre)
Mais lors d’une de mes mutations professionnelles, je suis arrivé sur le Bassin d’Arcachon courant 2003, j’ai redécouvert les paysages marins (car natif de La Rochelle, j’ai toujours côtoyé l’océan)
Mais lors de mon premier été indien sur le Bassin ce fut le déclic : des lumières et des ambiances que j’avais oublié, et j’ai donc eu envi toujours par plaisir de saisir l’instant.
Et aussi à l’époque grâce à un photographe de paysage qui avait sa galerie à Arcachon, j’y allais quasiment tous les dimanches quand il était ouvert afin d’admirer son regard photographique.
De ce fait, je suis passé au numérique avec un Bridge pour commencer, puis un reflex d’entrée gamme, etc…
Et au fil des mois et des années, je suis monté en gamme au niveau matériel, mais aussi faire de plus en plus de photographies accès à la Mer
Allant souvent en Bretagne, j’ai pu essayer plein de chose et capturer comme je pouvais plein de moment rare à mes yeux.
Puis est arrivé les réseaux sociaux, ce qui m’a permis de découvrir d’autres photographes passionnés prof et non prof, et par la suite grâce à l’un d’entre d’eux de passer au tutoriel pour tout ce qui est traitement via Lightroom et photoshop.

En conclusion, cela reste une source de plaisir, sans cela , j’arrêterai cette passion.
Mon premier but et je pense le restera (même si au premier abord cela parait égoïste) : se faire plaisir avant tout.
Pouvoir prendre du temps pour admirer les ambiances et les lumières cela n’a pas de prix.
Voir plus
Réduire

    123 items